Skip to content

LA DETOX’

La detoxification, c’est quoi ?

Vous êtes constamment dérangés par des ballonnements ? Un week-end de Pâques qui s’éternise ?

Vous êtes nombreu(x)(ses) à tester les cures detox composées de divers jus. Sauf que … c’est probablement la pire chose que vous puissiez faire à votre corps.

La première chose qui se passe avec ce type de cure lorsque vous consommez uniquement des jus, que ce soit de légumes ou de fruits, est que vous ingérez un très gros volume de fibres et d’eau et également pleins de sucre (dans les jus de fruits). Vous coupez aussi les sources de protéines comportant les différents acides aminés. Ainsi, l’impression de la detox’ s’explique par le phénomène de décongestion de l’intestin tout simplement. Autrement dit, il n’existe pas de formules miracle ou de produit miracle qui vont vous detoxifier.

Ensuite, la deuxième chose est que la consommation de ces jus augmente fortement la consommation de sucres. Une cure detox’ qui augmente la consommation de sucres ? Un peu contradictoire non ?

Detox

L’explication physiologique

Le corps est une machine à se détoxifier naturellement et surtout lui-même. Si ce n’était pas le cas, nous ne serions actuellement pas en train de surfer sur les réseaux sociaux à ce moment même… Tous les « déchets » que l’on ingère, les éléments toxiques, etc. seront triés par des organes spécifiés en la matière : le foie et les reins servent à éliminer les toxines.

Le processus de détoxification (en 2 phases) :

  • Phase de reconnaissance = Le foie va identifier une toxine (A) et y attacher une vitamine/un minéral (B), un rendu qui sera hautement toxique. C’est justement grâce à cette forte toxicité que le corps va pouvoir reconnaître la toxine.
  • Phase de détoxification = Cette nouvelle molécule AB va être accolées à un acide aminé (C). Dès lors que C s’est accolé à la molécule AB, alors cette dernière pourra être éliminée soit par les selles, soit par les urines.

Or, si la molécule AB n’est pas associée à un acide aminé, la toxine ne sera pas éliminée mais plutôt assimilée par l’organisme dans le sang.

Ce n’est donc pas en mangeant des jus de brocolis et d’épinards ou des jus de pamplemousse toute la journée que nous allons détoxifier notre organisme, bien au contraire… Nous n’allons qu’empirer les choses !

Mais alors… Des solutions ?

Le plus important dans la detox, vous l’aurez compris, sont l’apport de vitamines, de minéraux et d’acides aminés.

  • Faites un repas « normalement » équilibré, comportant des protéines animales maigres pour leur richesse en acides aminés (viande, poisson, œuf), des fibres, des vitamines et des minéraux (dans les légumes par exemple).
  • Varier un maximum la composition de vos repas pour bénéficier de chaque nutriment.
  • Choisissez bien vos aliments : les moins transformés possible (peu ou pas d’ajout d’additifs alimentaires) et avec le moins de matières grasses saturées (qui elles freineraient la digestion et le processus de detoxification).
  • Intégrez des aliments aux propriétés anti-inflammatoires tel que le curcuma à chacun de vos repas. Des suppléments de curcuma sont commercialisés et peuvent être consommé chaque jour en parallèle de vos repas.

Turmeric root curcuma longa powder

Le piège de l’excès

Attention, les fibres ont un effet 2 en 1. En consommant une quantité x de fibres en parallèle d’un grand volume d’eau, les fibres auront un effet laxatif, alors qu’à l’inverse, cette même quantité de fibres dans un petit volume d’eau aura un effet constipant. Méfiez-vous donc des fibres et utilisez-les à bon escient.


Source :

Expertise 360, Stéphane Aubé

 

 

 

 

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email