Skip to content

Le cholestérol, mythe et réalité

Il est logique de penser que le cholestérol que nous consommons via notre alimentation est la cause du cholestérol qui se trouve dans notre corps.

Sliced ham with spices
Charcuterie

De plus, nous croyons éperdument qu’il est la cause de nombreuses maladies cardiovasculaires : c’est d’ailleurs ce qui est véhiculé dans notre société. Cependant, le système lipidique est bien plus complexe et il est important de nuancer les faits.

Le cholestérol que l’on mange a un impact ultra minimal sur notre taux de cholestérol que l’on a dans le sang. Ce qu’il faut mesurer dans nos bilans sanguins, ce sont les lipoprotéines de transport (LDL, HDL), les triglycérides qui eux possèdes du gras circulaire à l’intérieur d’eux.

Les HDL et LDL sont des protéines de transport et ne donnent pas la valeur de notre taux de cholestérol dans le sang. Ces molécules transportent du cholestérol ; c’est un corps gras. De nombreuses études ont démontré que le fait d’avoir un taux élevé de LDL dans le sang pouvait avoir un lien avec les maladies cardiovasculaires. Plus le temps avance et plus ces affirmations sont revues et remises en question.

Le cholestérol provient de deux sources : de notre propre production corporelle, soit 80% puis de notre alimentation (20%). Les taux de cholestérol dans le sang ne sont pas liés à la quantité de cholestérol que l’on ingère mais plutôt à ce que l’on mange en général, notre activité, notre mode de vie. Il est donc faux de dire que le cholestérol que nous mangeons a un impact réel sur notre taux sanguin de cholestérol. Si nous avons du cholestérol c’est qu’il y a un autre problème. Le cholestérol y est impliqué certes mais ce n’est pas la cause majeure ! Prenons l’exemple du régime cétogène : c’est un régime constitué en majeure partie de gras. Pourtant, les personnes qui le suivent pour différentes raisons (médicales, esthétiques, etc.) ne sont pas en moins bonnes santé que les autres.

Eggs on a wooden surface
Œufs

Le cholestérol ça sert à quoi ?

  • C’est un précurseur hormonal, cela veut dire qu’il va créer les hormones stéroïdiennes comme la testostérone, les œstrogènes, et bien d’autres encore.
  • Il entre dans la composition des membranes cellulaires ; elles sont également composées de phospholipides et d’autres corps gras.
  • Il sert aussi à produire des sels biliaires. Afin de favoriser une bonne digestion, le cholestérol va participer à la formation des sels biliaires qui sont essentiels pour décomposer les aliments et en assimiler les nutriments.
  • Dans l’organisme, le cholestérol va aider à la fabrication de la vitamine D, qui est indispensable pour fixer correctement le calcium sur les os.

Les sources de cholestérol

Le cholestérol est comme un policier, il est présent sur le lieu de l’accident mais il n’en est pas la cause ! Ainsi, affirmer que le cholestérol est responsable des maladies cardiovasculaires revient à dire que les policiers causent des accidents, ce qui est faux !

Consommer du cholestérol n’influence pas forcément le taux de cholestérol.  

Sources :

  • The Great Cholesterol Myth, Jonny Bowden, 2015
  • Doctissimo

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email